A propos du papier recyclé…

Quelques chiffres

Le recyclage du papier permet d’économiser beaucoup. A titre d’exemple, 1 tonne de papier recyclé permet d’économiser :

– de la matière première : 17 arbres
– des ressources naturelles : 20.000 litres d’eau
– de l’énergie : 1.000 litres de pétrole (énergie nécessaire à la fabrication)
– du volume : 3 m3 de décharge publique pour stocker les déchets papiers. Cyclus, un papier 100% naturellement recyclé

Cyclus, la référence mondiale en papier recyclé certifié

CYCLUS PRINT

Halte aux idées reçues : Le Cyclus Print est BLANC!

C’est un papier couché (base offset recouvert d’une couche de kaolin 15 g/m2), produit à partir de fibres recyclées : 100% de vieux papiers récupérés après usage

Une blancheur naturelle :

– désencrage par mode écologique de flottation à base de savon noir,

– blanchiment écologique, sans azurant optique ni agent chloré.

Le Cyclus Print vous garantit un très bon rendu d’images, y compris pour les aplats. Un ajustement de la photogravure est recommandé pour des images sombres ou chargées. (retrait sous couleur)

Cyclus offset

Cyclus Offset est un papier offset, produit à partir de fibres recyclées : 100% de vieux papiers récupérés après usage

Une blancheur authentique :

– désencrage par mode écologique de flottation à base de savon noir,

– blanchiment écologique, sans azurant optique ni agent chloré.

La surface mate sans reflets gênants rend le support tout indiqué pour l’impression de textes combinés à des images légères. Les aplats de couleur sont fortement déconseillés. Un ajustement de la photogravure est recommandé pour des images sombres ou chargées. (retrait sous couleur). Le papier Cyclus Offset est recommandé pour mettre en avant l’aspect « recyclé » du papier.

Le CYCLUS OFFICE (80 g), pour les têtes de lettre, est garanti imprimantes laser et jet d’encre

Informations techniques sur les nouveaux papiers recyclés

Pourquoi faut il plus de temps pour le séchage du Cyclus ?

Les encres utilisées couramment dans les ateliers d’impression sèchent selon 2 principes :

1) au contact de l’air (« séchage par oxydation »)
2) en se diffusant dans les fibres (« séchage par pénétration »)

Pour les papiers non recyclés, les fibres sont plus longues et permettent donc une meilleure pénétration de l’encre, au contraire des fibres recyclées.

Recommandations

– Pas d’aplat pour le cyclus offset
– Surencrage à proscrire absolument
– Le fait d’utiliser des fibres recyclées issues de vieux papiers ne permet pas de garantir une régularité d’encrage, il peut y avoir des petites variations
– Le papier contient des petites imperfections : c’est normal
– Cyclus Offset donnera un rendu « naturel » avec une tendance à atténuer un peu les couleurs, il est recommandé si on veut mettre en avant l’aspect « recyclé » du papier.
– le Cyclus Print doit être recommandé si on doit restituer des couleurs, s’il y a beaucoup d’images, tout en garantissant un support 100 % recyclé.

En ce qui concerne les épreuves BAT GMG, comme pour les impressions sur supports poreux, les épreuves BAT GMG donnent une « tendance » mais ne permettent pas de garantir une reproduction fidèle des couleurs. Le Cyclus Offset a tendance à atténuer les couleurs.

Les certifications du papier cyclus

L’usine Dalum qui fabrique le papier Cyclus est basée au Danemark.

Certificats des papiers Cyclus Print et Cyclus Offset:

– RAL UZ-14 L‘Ange Bleu (der blaue Engel).

– Licence 544.021 Le Cygne Nordique.

– Licence DK/11/1 La Fleur Européenne.

– NAPM Label recyclé des distributeurs anglais.

– ISO 9001 Management de Qualité.

– EMAS, ISO 14001 Eco-audit européen / certification environnementale.

– DIN 6738 Garantie Archivage, LDK classe 24-85(>200 ans).

– EN 71-3 Sécurité JOUETS, partie III – migration de certains éléments.

Etre vu et reconnu : le champ des possibles offert par l’impression événementielle
Marketing et communication : misez sur les impressions textiles et autres produits dérivés