Le concept de l’impression écologique

Bien au-delà de la norme imprim’vert, il fut le premier site en France à proposer un service d’impression pour vos cartes de visite, cartes de correspondance, flyers, brochures, dépliants, entêtes de lettres, affiches, sets de table, enveloppes… à la fois ÉCOLOGIQUE, de QUALITÉ, à un prix très ÉCONOMIQUE.

Mais, croyez-vous qu’on va s’arrêter en si bon chemin ?

Non! Car on souhaite aller plus dans l’ ÉCO-LOGIQUE. Ainsi, imprimeur s’engage sur les points suivants:

– une gamme 100% PAPIER RECYCLÉ (Cyclus, Oxford Green Stamp, Opale recyclé blanchis naturellement),

– utilisation d’ENCRES A BASE VÉGÉTALE,

– ateliers d’impression certifiés ISO 9001 et ISO 14001.

– procédé CTP SANS CHIMIE, absence de produits chlorés,

– CONSEIL sur les quantités, les formats, les grammages, les couleurs et les types de papier,

– ENGAGEMENT FINANCIER POUR L’ÉCOLOGIE : s’engage à reverser 1% des commandes passées sur le site à des organismes qui œuvrent activement pour le développement durable et l’écologie.

Pour aller plus en détail :

Réduction du gaspillage à la source

– Fûts de 200 litres pour l’encre (réduction des déchets d’emballage)
– Distribution automatique de l’encre en machine
– Utilisation de chiffons de location lavables pour le nettoyage des machines
– Utilisation du procédé CTP sans chimie
– Objectif Zéro Papier en interne

Déchets valorisés à 99%

– Cuve double coque pour les déchets liquides (solution de rinçage des machines, de la développeuse, eau de lavage des machines)
– Benne spéciale pour la collecte des DIB (carton, plastique, métal et bois)
– Conteneurs pour les aérosols (bombes antistatiques), pour les filtres à huile et pour les batteries, conteneurs étanches pour les déchets spécifiques (chiffons, plastiques et bidons souillés…)
– Compacteurs pour papiers et rognes (plus de 2000 tonnes recyclées chaque année)

Choix des consommables en fonction de leur impact sur l’environnement

– Utilisation de papier 100% recyclé Cyclus, recyclé et blanchi de manière naturelle
– Utilisation d’encres à base végétale
– Suppression progressive de l’alcool isopropylique (certains ateleris fonctionnent avec 0% d’alcool)
– Absence de produits chlorés
– Référencement de fournisseurs éco-responsables
– Utilisation de toners recyclables

Gestion rigoureuse de l’énergie

– Récupération des calories générées par certains équipements techniques pour chauffer les ateliers
– Chauffage et climatisation des locaux assurés par pompes à chaleur
– Prise en compte des performances énergétiques des machines lors des décisions d’investissement
– Sensibilisation du personnel aux économies d’énergie

Fichiers, gabarits et logos
Les idées reçues