Petit guide pour bien choisir sa chaise de bureau

Vous avez un nouveau bureau et vous vous demandez quelle chaise choisir ? Ou encore vous avez déjà un siège de bureau mais il vous semble qu’il est inadéquat ? Il est d’abord très important de savoir que ce choix est primordial pour garder une bonne santé physique. En effet, la position assise n’est pas une position naturelle chez l’humain. Donc, une mauvaise posture peut entraîner des déformations et des douleurs chroniques au niveau du dos. De plus que les bureaucrates passent près de huit heures par jour, assis sur une chaise. Quelles sont alors les caractéristiques à considérer pour le choix d’un siège de bureau ?

Bonne position assise

Se procurer en mobilier de bureau ne revient pas seulement à considérer la qualité et l’esthétique, mais aussi et essentiellement le confort. Pour une chaise de bureau, le confort est synonyme de bonne position assise. Mais qu’est-ce qu’on entend par bonne position assise. C’est une posture aussi appelée ergonomique, qui permet au travailleur de bouger afin de favoriser la circulation sanguine. Cette position inclut quelques paramètres, à savoir 40 cm minimum de distance entre œil et écran, dos collé et bien appuyé contre le dossier, genoux à 90°, distance entre genoux et bureau à peu près 10 cm, pieds à plat sur le sol, avant-bras à l’horizontal et coude à 90°, etc. En adoptant la position ergonomique, vous êtes sûr d’éviter toutes tensions musculaires, déformations et douleurs dorsales. Et afin de favoriser cette position, il est important de choisir une chaise ou un siège de bureau ergonomique également. Vous trouverez, par exemple, toute une gamme de chaise de bureau pas cher sur www.top-office.com.

Morphologie

Vous devez également considérer votre morphologie : épaules larges, longues jambes, long bras, … Il faut choisir la chaise de bureau en fonction de votre morphologie. Par exemple, le dossier de la chaise doit correspondre à la largeur de vos épaules de façon à ce qu’il enveloppe bien le dos pour plus de confort. Comme autre exemple, par apport à la position assise, elle doit s’orienter vers le bas et s’incliner, et non pas droite, afin de favoriser une bonne circulation sanguine et maintenir les vertèbres. Et en guise de dernier exemple, il est conseillé d’avoir des accoudoirs car en plaçant les mains dessus de temps en temps, les muscles se soulagent. Mais ces accoudoirs doivent être adéquats aux bras du bureaucrate pour plus de confort.

Durée d’utilisation

Concernant la durée d’utilisation, il est bon de savoir que des chaises et fauteuils adaptés à chaque durée sont disponibles sur le marché. D’ailleurs, des douleurs au niveau du dos peuvent survenir suite à une position assise trop longue, donc, il faut choisir le siège le mieux adapté à vos besoins. Pour maximum 3 heures assise, il est conseillé de prendre les sièges « standards » à dossiers fixes et réglables en hauteur. Pour maximum 6 heures assise, optez pour les sièges « contact permanent » à assise fixe mais à dossier qui suit vos mouvements. Et pour un maximum de 8h, choisissez les sièges « synchrones » à assise et dossier inclinés et d’autres options qui offrent un maximum de confort.

Choisir son bureau professionnel : se poser les bonnes questions avant l’achat
Fournitures de bureau : de quoi ai je besoin et où me fournir ?